Halte Saint Jacques

ACTUALITÉ : La halte de Saint-Jacques est fermée jusqu’à début avril.

Dortoir de 8 lits – SANS RÉSERVATION           

Tarif nuitée 2020 : 7€ par personne + 0,50 € de taxe de séjour

La halte est ouverte tous les jours jusqu’au 2 novembre 2020 ; réouverture le 1er avril 2021. Vous pouvez vous installer et le responsable de la halte passera en fin  de journée.

Pour plus d’informations, contacter le camping municipal 05-59-12-00-87 

Un peu d’histoire…

C’est vers l’an 1000 que la religion chrétienne se répand dans la  population et vers cette époque que commencent les grands pèlerinages vers Saint-Jacques de Compostelle.

La plupart des pèlerins traversaient les Pyrénées au Somport ou à Roncevaux. Tout au long de ces routes, les vicomtes de Béarn et les moines firent construire des églises et des gîtes d’accueil qu’on appelait « espitaux » (hôpitaux).

Parmi les quatre grandes routes qui mènent à Saint-Jacques, la voie d’Arles passe par Toulouse, Auch et traverse le Vic-Bilh et le Béarn.

Morlaàs, ainsi située, fut dotée d’un hôpital relais, l’hôpital Sainte-Lucie, dont la création est datée de 1154, dépendance de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem (devenu par la suite Ordre de Malte)

Aujourd’hui, les chemins de Saint-Jacques constituent un véritable projet de développement économique et culturel qui permet de rétablir des continuités historiques oubliées. 

De multiples motivations guident les hommes et les femmes qui se lancent dans cette « aventure » : elles peuvent être religieuses, spirituelles, culturelles, sociales et même sportives.

Fresque murale réalisée dans le cadre du projet « petite ville »